Il est préférable de connaître le solfège et de déchiffrer à vue une partition. Pour un instrumentiste, c'est indispensable. Pour un choriste, le support audio accessible sur le site intenet et l'utilisation de sa mémoire feront un bon substitut. Avec le temps et un peu de travail, la lecture sera plus aisée... Mais attention : le travail de tous repose sur l'assiduité et les efforts de chacun !

Signalons enfin que sont données, au cours des répétitions chorales, des notions de lecture musicale, indispensables à la bonne marche du groupe. En effet, si le but premier de l'Association est, selon ses statuts, de présenter des concerts de qualité, avec le concours de solistes de grande renommée, l'enseignement fait partie intégrante de ses objectifs.